Rechercher

Avez-vous confiance en vous?

Avez-vous confiance en vous ?😉

La confiance en soi est l’un de piliers fondamentaux de l’épanouissement personnel.

Avez-vous dĂ©jĂ  remarquĂ© comment certaines femmes rayonnent littĂ©ralement ? Elles avancent avec assurance, avec une foi inĂ©branlable en elles-mĂȘmes.✹

D’autres, au contraire, semblent toujours effacĂ©es, comme si elles s’excusaient d’ĂȘtre lĂ , elles s’excusaient d’exister
 đŸ˜¶Elles ne sont pas moins intelligentes, moins compĂ©tentes, moins efficaces que d’autres. Mais elles manquent de confiance en elles, et cela fait toute la diffĂ©rence.

👉 La confiance en soi n’est pas de l’arrogance, bien au contraire. La confiance en soi nourrit l’assurance et ancre le sentiment de sĂ©curitĂ©. Et elle commence par la bienveillance envers soi-mĂȘme.

DĂ©velopper ou renforcer sa confiance en soi commence avec l’amour propre. Vous ne pourrez pas crĂ©er une vie riche et Ă©panouissante si vous n’aimez pas la personne que vous ĂȘtes.

Or, nous sommes trĂšs souvent prisonniĂšres de pensĂ©es nĂ©gatives, toxiques mĂȘme, qui sapent littĂ©ralement notre amour propre. Est-ce votre cas ?

“Je suis vraiment maladroite. Quelle idiote ! Je n’ai vraiment pas le sens de l’orientation. J’ai encore ratĂ© mon gĂąteau. Je ne sais pas parler en public. Je suis trop grosse. J’ai des rides. Je suis nulle en anglais
”

đŸ€Ż Notre cerveau produit plus de 60000 pensĂ©es par jour. HonnĂȘtement, combien sont nĂ©gatives ?

Pour développer la confiance en soi, il faut commencer par stopper ce monologue incessant de pensées destructrices.

👉 Nous allons vous proposer une mĂ©thode trĂšs simple et trĂšs efficace pour mettre fin Ă  l’auto-sabotage. Elle vous permettra de passer d’un systĂšme de destruction de soi Ă  un systĂšme de construction de soi.

Cette méthode consiste à passer en mode pause et se déroule en 3 étapes. Voici comment faire.

  1. Appuyer sur le mode PAUSE

Il s’agit dans un premier temps de prendre conscience des pensĂ©es parasites et destructrices. Elles peuvent survenir Ă  n’importe quel moment, vous apprendrez vite Ă  les identifier. DĂšs que vous commencez Ă  ruminer, que vous exprimez une pensĂ©e nĂ©gative Ă  votre encontre, appuyez sur le mode pause. Dites simplement “STOP” Ă  haute voix ou mentalement si vous ne pouvez pas faire autrement.

  1. DĂ©veloppez la compassion

RĂ©pĂ©tez ensuite cette phrase, toujours Ă  voix haute si possible : “MĂȘme si .... je m’aime et je m’accepte entiĂšrement”.

Cela donnera par exemple : “Je suis incapable de maigrir. STOP. MĂȘme si j’ai pris du poids, je m’aime et je m’accepte entiĂšrement.”

Il s’agit dans un premier temps de remplacer l’autocritique, qui n’est que toxique et destructrice, par un sentiment de compassion et de bienveillance envers vous-mĂȘme.

  1. Posez une intention claire

Vous voulez cheminer vers une meilleure version de vous-mĂȘme ? C’est merveilleux. Prenez des engagements envers vous-mĂȘme. Des engagements forts mais que vous serez sĂ»re de pouvoir tenir : c’est ce qui va renforcer petit Ă  petit votre confiance en vous et votre volontĂ©. ✹

“Je suis incapable de maigrir. STOP. MĂȘme si j’ai pris du poids, je m’aime et je m’accepte entiĂšrement. Cette semaine, je mangerai un lĂ©gume vert Ă  chaque repas.”

👉 Vous comprenez le principe ? La bienveillance et la compassion peuvent vous permettre de transformer ces pensĂ©es nĂ©gatives en actes constructifs pour cheminer vers la meilleure version de vous-mĂȘme.

Plus vous les mettrez en pratique, plus vous verrez s’opĂ©rer des changements et mieux vous profiterez de la vie et de ce qu’elle peut vous offrir.

Je vous souhaite une lumineuse semaine !



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout